ogTools

 

ogTools

Composant 4D

Introduction

 

Le composant ogTools est conçu dans un esprit extrêmement régulier et générique. En ce sens, la plupart des méthodes peuvent être utilisées pour tous les widgets et les pickers : getters, setters, redraw... sont les mêmes.

Avec ogTools, vous allez gérer :

• IO : dialogue, confirmation, trois boutons, notification, progress.

• Couleurs : en espace 4D et MD (material design), pour des couleurs simple et doubles. Gros set de méthodes pour gérer les couleurs.

• Pickers et widgets pour : les couleurs, io, jour(s), date(s), heure(s), période, année, année mois, année semaine, search box(s), rotators...

• Records : afin d'implémenter facilement des filtres pour vos listes, avec choix simple et/ou multiple.

• Fenêtre : pour gérer le postionnement des fenêtres dans l'écran (où de l'espace est disponible pour un rectangle donné).

• json : panneau pour éditer toutes les propriétés des widgets et des pickers de ogTools.

 

 

Objets

L'usage des objets du language 4D permet de proposer un grand jeu de paramètres pour les widgets, pickers et les gestionnaires.

  • Widget: le module graphique plat de base, le point final graphique de tout. Exemple un calendrier.
  • Picker: un objet d'interface qui va ouvrir un formulaire contenant un widget pour la modification de la valeur. Exemple un picker de date.
  • Manager : les fonctionnalités sans interface. Exemple le gestionnaire de fenêtre.

 

De plus, nous avons introduit, comme en java, la notion de « overload » qui donne une façon très souple de changer les paramètres. Cette technologie de 4D et des objets du language rend possible de créer des composants totalement générique, sans l'usage d'aucune variable process, pour la plus grande joie de l'occupation mémoire.

 

  • Chaque widget et chaque picker comporte son objet de paramètrage général par défaut. Cet objet interprocess est bien sûr modifiable, soit directement en tapant dedans, soit par overload en donnant un objet comportant un jeu de propriétés réduites, celles que l'on veut modifier.
  • Chaque instance créée a son propre jeu de paramètres, copié depuis l'objet de paramètrage global.
  • L'objet de l'instance est aussi bien sûr modifiable afin d'avoir des instances avec des comportements différents.
  • Il est possible de modifier l'objet d'une instance à l'aide d'un objet partiel par « overload », le paramètrage sera mis à jour uniquement pour les propriétés de l'objet envoyé, les autres restant inchangées.

 

Mise en page

Les widgets et les pickers sont tous "dessinable" dans les formulaires à la taille de votre choix. Le contenu sera totalement repositionné dans la zone choisie pour l'instance.

  • Choix de la taille selon votre besoin
  • Multi-instance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez nos documentations ainsi que le 4D HDI (How Do I)  folder ici

 

Licences & Prix

ogTools a un système de licence très simple :

  • € 400 par plateforme (Mac ou Windows)
  • € 600 si les deux plateformes sont achetées ensemble (Mac et Windows)

Les deux licences autorisent un déploiement illimité pour les versions compilés uniquement (monoposte, ou serveur engine)

 

 

A partir de 4D v16

4D

 

 

 

logoWindows

 

logoApple

 

Windows 

• Intel® Core 2 Duo ou plus

• Windows 7 SP1 ou Windows 8.1 (Windows Server 2008 R2 SP1 pour les applications 4D Server)

• 4 Go RAM minimum, 8 Go recommandé

Mac OS 

• Intel® Core 2 Duo or higher

• OS X 10.11.6 ("El Capitan") ou plus

• 4 Go RAM minimum, 8 Go recommandé